mercredi 24 mai 2017

Autoportrait à la palette..

...mais qui et où? je tiens à préciser que cette photo a été prise en douce par deux juristes honnêtes (jusque là), envoûtes par la qualité de l'autoportrait. Alors?

7 commentaires:

L' Riton laveur a dit…


Mon premier est né 50 ans avant mon troisième.
Ayant traversé la Mare Nostrum, il en a notamment rapporté des aquarelles qui sont restées des illustrations remarquables sur ces endroits et sur cette époque.
L'atelier parisien où il travaillé et où il est mort est devenu un musée à son nom.

Mon second est né dans les Antilles danoises (nationalité qu'il a conservée) puis, venu en France, a découvert l'oeuvre de mon premier - ce qui l'a inspiré.
Il a fréquenté de nombreux artistes de son temps.
Deux expositions viennent de lui être consacrées à Paris.
L'autoportrait, objet de la devinette était exposé dans l'une d'entre elles.

Mon troisième a passé une partie de son enfance au Pérou et il est enterré aux Îles Marquises (la sépulture de Jacques Brel en est toute proche). Il avait épousé une danoise. Son tuteur - qui a encouragé son goût pour la peinture - possédait de nombreux tableaux de mon premier.

Mon quatrième - cité dans le présent article - a fréquenté ce même atelier où avait exercé mon premier, et dont l'ombre restait présente.
Il a également fréquenté de nombreux artistes de son siècle - mais il a été tué assez jeune lors de la guerre franco-prussienne de 1870.

Les autres peintres cités à la fin de l'article sont tous des Nabis.
Ils ont été influencés par mon troisième, alors qu'il était un chef de file de l'École de Pont-Aven.

Pour les esprits curieux, digression possible vers le site :
voile-moteur.blogspot.fr
... articles du 16 au 18 décembre 2008 - témoignage éclairé de la compagne du "Nabi à la barbe rutilante".

L' Riton laveur a dit…


Précision :

"Mon quatrième" et les "Nabis" se réfèrent à l'article du blog d'il y a quelques jours sur le Musée Delacroix.

Marc Lerude a dit…

Il ressemble à Pissaro

Marc Lerude a dit…

Il ressemble à Pissaro

Anca Visdei a dit…

Trop forts, mes amis, je vous admire! Evidemment C'est Pissaro, autoportrait qui vous accueille à son exposition du Musée Marmottan, mais la devinette sur les quatre me touche? des propositions, pourtant L'riton nous aide beaucoup. Merci et bravo!

Marc Lerude a dit…

Devinettes ou Gauginette
En route vers les îles pacifiques
De terribles typhons nous y attendent
Aux Marquises peu de Marquis
Seul de puissants poètes aux ailes colorée aux chants magiques conquiert cette immortalité si inaccessible

Marc Lerude a dit…

Devinettes ou Gauginette
En route vers les îles pacifiques
De terribles typhons nous y attendent
Aux Marquises peu de Marquis
Seul de puissants poètes aux ailes colorée aux chants magiques conquiert cette immortalité si inaccessible